Les capteurs de la marque BeBop Sensors rendent les casques intelligents

Les capteurs de la marque BeBop Sensors rendent les casques intelligents

 

Les capteurs de la marque BeBop Sensors rendent les casques intelligents touchent actuellement de plus en plus d’accessoires. Si l’on découvre en effet des montres connectées, les casques intelligents devront dans quelques temps prendre une place conséquente dans le quotidien. Des casques intelligents verront le jour avec la toute nouvelle création de BeBop Sensors qui sont des capteurs. Ces casques intelligents devront notamment servir à beaucoup de chose comme apporter une certaine aide en cas d’éventuelle et de n’importe quel incident.

Utilité des capteurs de BeBop Sensors

Il est à savoir que la première utilité des capteurs intégrés dans les casques intelligents est de pouvoir fournir une aide aux services de secours.  Les casques intelligents sont en ce sens équipés d’un dispositif Bluetooth qui est spécifiquement destinés à une récolte de données. Ce dernier offre une possibilité d’enregistrement d’environ 400 enregistrements par seconde. Les capteurs de ces dits casques intelligents permettent un diagnostic précis de l’ampleur de l’accident subi et mesure le choc provoqué par celui-ci. Il est pourtant à noter que le produit ne serait aujourd’hui qu’un prototype qui reste encore à développer et cela bien que l’on déduit des résultats positifs.

Une marque en dehors de la moto qui s’implique dans le milieu

Les casques intelligents sont en quelque sorte la première invention de la marque BeBop Sensors en la matière. En effet, la marque n’est pas une entreprise œuvrant spécialement dans le monde des deux roues. Spécialiste dans la conception de textiles embarquant de capteurs, les casques intelligents sont une véritable première pour la société. Avec des semelles et sièges automobiles intelligents à leurs comptes, le projet de casques intelligents de BeBop promet bien des choses avec l’utilisation du même concept dans ceux-ci. Le but ? Evaluer le degré de l’impact du choc subi sur une partie précise de la tête du motard.